Catégories
Expositions

Exposition de Thomas Lateur

📅 DU 1e AU 27 FÉVRIER 2016

http://larevueq.fr/succes-exposition-typographique-de-thomas-lateur/

Catégories
Expositions

Air poster 4

📅 DU 4 AU 7 FÉVRIER 2016

AIRPOSTER_4_2016_©cheeri

Air poster est une exposition annuelle qui invite des designers graphiques à produire ponctuellement des formes hors du cadre de la commande, de donner corps à des idées, des envies, pour le plaisir de la recherche graphique et plastique, pour prendre l’air. C’est l’occasion pour les participants de montrer d’autres facettes de leur production, de se confronter à d’autres méthodes de travail qui n’ont pas forcément l’occasion d’être mises en pratique dans leur activité quotidienne. Cela soulève en filigrane des questions actuelles : le rapport à la commande, la question du support, la position interlope d’« auteur » dans le monde des arts appliqués… L’idée n’est pas de fuir ces questions, mais plutôt de faire un pas de coté, de changer de focale et de faire, de montrer autour d’Air poster.

Pour sa 4e année, Air poster expose un trentaine d’affiches avec Akatre, La Casse, Cheeri, Des signes, Les Graphiquants, Atelier 25, Gr20, Christophe Renard, Alain Vonck, BB-Bureau

Exposition Air Poster
du 4 au 7 février 2016

Galerie Swissmiss
4 bis rue du Dahomey
75011 Paris

www.airposter.fr
contact@airposter.fr

Catégories
Actu Conférences Expositions

Post-diplôme Typographie & Langage – Exposition et conférences

P_DIPL_AMIENS_2016_BD[1]

Le post-diplôme Typographie & Langage de l’Ésad d’Amiens fêtera son dixième anniversaire le jeudi 11 février 2016 lors d’une journée de conférences ouverte au public avec, comme invités, Eric Van Blokland, Indra Kupferschmid, Alisa Nowak, Thomas Bouville, Sarah Kremer, Sandrine Nugue et Roxane Gataud.

Créé à l’initiative d’enseignants et d’étudiants du DNSEP-master en 2005, le post-diplôme Typographie & Langage est devenu en l’espace de quelques années une formation reconnue au niveau européen, spécialisée dans la création de caractères typographiques conçus pour l’imprimerie ou pour l’écran. Aujourd’hui, un grand nombre de ses anciens étudiants ont trouvé leur place dans ce milieu en pleine expansion, notamment Sandrine Nugue, qui a remporté récemment une commande publique proposée par le Centre national des arts plastiques et soutenue par le ministère de la Culture : la création du caractère typographique l’Infini, en téléchargement libre depuis avril 2015.

De surcroît, le post-diplôme s’est affirmé comme un lieu de développement de la recherche ; plusieurs projets y ont été initiés, dont le projet Descript portant sur l’écriture en collaboration avec l’Université de technologie de Compiègne. Une nouvelle collaboration vient d’être initiée avec le Musée de l’Imprimerie et de la Communication de Lyon. Des partenariats avec deux universités anglaises sont également en cours d’étude.

Pour célébrer cet anniversaire, des professionnels internationaux et des anciens étudiants viendront parler de leur expérience. Ces conférences sont ouvertes au public dans la limite des places disponibles.
Réservation : m.terchani@amiens-metropole.com.

Une exposition des projets réalisés par la promotion 2014-16 sera ouverte au public, dans la galerie de l’école.

Vernissage le jeudi 11 février 2016 à partir de 17h30.
Exposition jusqu’au 4 mars
Entrée libre du lundi au jeudi, de 10h à 19h et le vendredi, de 10h à 18h
Horaires vacances (13-21/02/2016) : 9h-12h et 14h-17h


Ecole supérieure d’art et de design d’Amiens Métropole
40, rue des Teinturiers
80 080 Amiens
http://www.esad-amiens.fr/

Catégories
Actu Expositions

Typo en mouvement

Typo en mouvement

Une exposition à ne pas rater !
On la découvrira dans les nouveaux locaux du Lieu du Design, Porte de la Villette, le long du quai de la Gironde dans les très beaux entrepôts réaménagés du parc de Flandre.
TYPO EN MOUVEMENT est une exposition conçue par le Musée du design de Zurich. Cela fait bien longtemps que la typographie, en Suisse, fait partie intégrante du design global, tel que l’entendent les héritiers du Bauhaus.
Elle trace avec 120 travaux un panorama assez complet de ce qu’est le motion design, un texte animé dans une image qui elle-même bouge, liés le plus souvent à du design sonore. Cette exposition pédagogique répartit la création typographique en mouvement par domaines : les génériques de films, les clips musicaux, l’espace public, la publicité, le design d’interface, l’architecture… La scénographie permet d’apprécier les recherches interactives de Peter Bil’ak, Stephan Zagmaster, de M/M pour Björk. Les graphistes français sont exposés, Philippe Apeloig, H5, Olivier Kunzel et Florence Deygas… Bien sûr on peut regretter les absents, Étienne Robial l’inventeur de l’habillage télévisuel, Pierre Di Sciullo et ses typographies évolutives ou encore David Small, un des pionniers de la typographie numérique en mouvement, qui a animé les créations typographiques de Clotilde Olyff, quand il était au MIT.
Cette exposition vaut le détour, c’est une pierre à l’édifice de ceux qui œuvrent pour la reconnaissance en France de toutes les formes du Motion Design, je pense par exemple à nos amis de l’association Motion+ Design qui travaillent à la création d’un lieu d’exposition permanent.
Un cycle de conférences est organisé en parallèle par le Lieu du Design, c’est l’occasion de rencontrer les créateurs qui font bouger les signes.

Hervé Tissot

 

 

PS : je profite de l’occasion de cet article pour vous dire ma joie d’avoir été accueilli avec bienveillance au sein du collège solidaire de Graphê. Merci à Roger Bodin et à Laurence Fourchon des GOBELINS, qui nous a mis en contact, ainsi qu’à toute l’équipe.

Cette exposition est produite par le Museum für Gestaltung Zürich.
Commissaire : Andres Janser / Museum Für Gestaltung Zurich
Scénographie : Élément Commun
Graphisme : Studio Des Signes


Jusqu’au 5 mars 2016
Exposition ouverte du lundi au samedi de 12 heures à 18 heures
Entrée libre
Le Lieu du Design,
11 rue de Cambrai, 75019 Paris

Catégories
Conférences Expositions

Jacno, cinq lettres en capitales

[vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_column_text]

Jacno, cinq lettres en capitales

[/vc_column_text][vc_empty_space height= »15px »][vc_column_text]

affiche-jacno-ptypo-458x611

[/vc_column_text][vc_empty_space height= »15px »][vc_column_text]

Marcel Jachno­vitch, dit Jacno (1904–1989) : graphiste aux « dix milliards de signa­tures » qui voyagèrent dans les poches des fumeurs de Gauloises… Ce créateur touche-​​à-​​tout fut longtemps oublié et relégué au simple rôle « d’artiste publicitaire » par les jeunes généra­tions, au profit d’autres de ses contemporains : Cassandre, Excoffon, Vox… Parmi ses caractères on connaît le Scribe (1936) & le Jacno (1951), mais il est l’auteur d’une produc­tion typogra­phique bien plus foison­nante qui mérite aujourd’hui une nouvelle mise en lumière. À travers cette exposi­tion, six étudiants du Post-​​diplôme Typogra­phie & Langage de l’École Supérieure d’Art et de Design d’Amiens font dialo­guer ses archives de travail et quelques-​​unes de ses produc­tions impri­mées avec cinq créations typogra­phiques nées de la rencontre avec ses formes.

[/vc_column_text][vc_empty_space height= »15px »][vc_column_text]Le vernis­sage de l’exposition sera précédé d’une confé­rence de Michel Wlassi­koff, histo­rien spécia­liste du design graphique français, condui­sant actuel­le­ment une recherche sur l’œuvre de Marcel Jacno.

[/vc_column_text][vc_empty_space height= »60px »][vc_column_text]Exposi­tion
Entrée libre du lundi au jeudi, de 10h à 19h et le vendredi, de 10h à 18h
Du 15 octobre au 4 décembre 2015
Vernissage le 15 octobre à partir de 18h30[/vc_column_text][vc_empty_space height= »15px »][vc_column_text]Conférence
Le 15 octobre 2015 à 17h30
Vernissage le 15 octobre à partir de 18h30
« Jacno, graphiste et typographe populaire » de Michel Wlassikoff[/vc_column_text][vc_empty_space height= »60px »][vc_column_text]
Ecole supérieure d’art et de design d’Amiens Métropole
40, rue des Teinturiers
80 080 Amiens
http://www.esad-amiens.fr/[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Catégories
Expositions

Créer la typographie à la Renaissance

[vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_column_text]

Robert Granjon
Pierre Haultin
Créer la typographie à la Renaissance

Visuel-Granjon-Haultin_011015-1[/vc_column_text][vc_empty_space height= »10px »][vc_column_text]

Quatre années après la commémoration du 450e anniversaire de la mort de Claude Garamont, les Bibliothèques d’Amiens Métropole et l’École supérieure d’art et de design présentent une nouvelle manifestation consacrée à deux créateurs de caractères typographiques du XVIe siècle. Robert Granjon (1513 ?–1590) fut un graveur prolifique, travaillant entre Paris, Lyon et Anvers avant d’achever sa carrière à Rome, invité par l’imprimerie du Vatican. Quant à Pierre Haultin (1500 ?–1580 ?), par ailleurs libraire et imprimeur, il se spécialisa dans les caractères de petite taille et pour la musique.
L’exposition présente un ensemble d’ouvrages du fonds ancien de la Bibliothèque Louis Aragon, composés avec les caractères de Granjon et de Haultin. Elle est accompagnée d’une journée d’étude animée par des historiens et des professionnels internationaux.[/vc_column_text][vc_empty_space height= »15px »][vc_column_text]Exposition
Du 13 octobre au 7 novembre 2015

Bibliothèque Louis Aragon,
50 rue de la République,
80000 Amiens
www.esad-amiens.fr

Commissariat scientifique : Sébastien Morlighem[/vc_column_text][vc_empty_space height= »32px »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_column_text]

Journée d’étude

22 octobre 2015
École supérieure d’art et de design
40 rue des Teinturiers, 80000 Amiens

Réservation obligatoire :
Bibliothèque Louis Aragon
Gisèle Lamendin
g.lamendin@amiens-metropole.com
03.22.97.10.10.
bibliotheques.amiens.fr[/vc_column_text][vc_empty_space height= »15px »][vc_column_text]

9h30 — Accueil du public

[/vc_column_text][vc_empty_space height= »15px »][vc_column_text]10h — James Mosley
La polyvalence de Robert Granjon (conférence en anglais)

Définir l’ampleur et la richesse du travail de Robert Granjon nécessite d’aborder plusieurs périodes, de traverser plusieurs lieux emblématiques de l’imprimerie et de l‘édition de la Renaissance. James Mosley reviendra sur l’ensemble de son parcours, et décrira la diversité de ses créations typographiques, entre variations sur le roman et l’italique, caractères de civilité, fleurons et adaptations d’écritures telles que l’arménien, le syriaque, le cyrillique et l’arabe.[/vc_column_text][vc_empty_space height= »15px »][vc_column_text]11h — Rémi Jimenes
La jeunesse de Pierre Haultin : origine familiale, formation et début de carrière (1546-1550)
Après une présentation de la carrière de Pierre Haultin et de l’importance de son œuvre, Rémi Jimenes reviendra sur ses origines familiales, encore mal connues. Dans une perspective plus biographique que proprement typographique, il s’agira d’apporter quelques éléments inédits concernant celles-ci, avant d’examiner les premières années de son activité. Son inscription dans un réseau commercial et familial spécifique au sein de la librairie parisienne permet de jeter un regard nouveau sur sa formation et sur les aides dont il a pu bénéficier.[/vc_column_text][vc_empty_space height= »15px »][vc_column_text]

12h — Pause déjeuner

[/vc_column_text][vc_empty_space height= »15px »][vc_column_text]14h30 — Fred Smeijers
Retour vers le futur (conférence en anglais)
Auteur de l’ouvrage de référence Counterpunch (Hyphen Press, 1996) et de nombreux caractères typographiques (Quadraat, Arnhem, Sansa, Renard…), Fred Smeijers partagera sa fascination pour les lettres et leurs techniques de création. Il abordera en particulier la typographie du XVIe siècle, durant lequel les caractères des graveurs français devinrent des références en Europe. Il parlera également de ses recherches, partagera certaines de ses réflexions concernant le travail de Granjon et de Haultin, et reviendra sur l’influence que sa pratique de chercheur exerce depuis plus de vingt ans sur celle de créateur de caractères.[/vc_column_text][vc_empty_space height= »15px »][vc_column_text]17h — Visite de l’exposition
à la Bibliothèque Louis Aragon[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Catégories
Expositions

Korea now ! Craft, design, mode et graphisme en Corée

[vc_row][vc_column][vc_column_text css= ».vc_custom_1443629712198{margin-bottom: 32px !important;} »]

Korea now ! Craft, design, mode et graphisme en Corée

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/3″][vc_column_text]Bohuy-Kim

Bohuy Kim, Nettoyer le monde !, affiche, 2014 © DR

[/vc_column_text][/vc_column][vc_column width= »1/3″][vc_column_text]Ahn-Sang-Soo

Ahn Sang Soo, Kim Jiha, affiche, 2004

[/vc_column_text][/vc_column][vc_column width= »1/3″][vc_column_text]Jin-Jung

Jin Jung, exposition « Ghosts, spies and grandmothers », Mediacity Seoul Biennale, affiche, 2014

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_empty_space height= »40px »][vc_column_text]

Découvrez jusqu’au 3 janvier 2016, au musée des arts décoratifs, un rendez-vous entre l’artisanat, le design, la mode et le design graphique coréen.

 

À travers une vingtaine d’artistes et plus de deux cents œuvres, affiches sérigraphiées, livres et magazines, révèlent le dynamisme, la diversité et la singularité de cette jeune génération. Intimement liée à l’histoire du pays, celle du graphisme coréen est relativement récente. L’émergence de cette pratique artistique est en effet ponctuée par des moments marquants, tels que la proclamation d’indépendance en 1945 ou encore les Jeux olympiques de Séoul en 1988, qui contribuent au développement d’un milieu propice à la créativité, encore aujourd’hui en plein essor. Si cet art ne dispose d’aucune tradition à proprement dite, il intègre rapidement les codes et les spécificités culturelles locales. En proposant un langage visuel moderne et libre, il est le reflet d’une quête de renouveau actuellement omniprésente en Corée. Ce volet s’ouvre sur un espace dédié à AHN Sang-soo, reconnu comme le père de la discipline. Créateur influent auprès des artistes émergents, il est le premier à avoir fait de l’alphabet hangul son sujet principal. Inspiré par la poésie du mouvement Dada et par le poète moderniste YI Sang, AHN Sang-soo s’est affranchi des règles normatives de la typographie en jouant avec la géométrie et l’échelle des lettres, tout en brouillant parfois les codes de la linguistique.

[/vc_column_text][vc_column_text css= ».vc_custom_1443629599123{margin-top: 32px !important;} »]
Les Arts Décoratifs
107, rue de Rivoli
75001 Paris
Tél. : +33 (0)1 44 55 57 50
www.lesartsdecoratifs.fr[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Catégories
Expositions

Graphisme contemporain et engagement(s) à la BnF

[vc_row][vc_column][vc_column_text]Travaux de graphistes réalisés en France de 2000 à aujourd’hui

expo_graphisme_contemporain_bnf_gd Poursuivant sa mise en valeur du graphisme contemporain, la BnF présente les réalisations de 26 graphistes exerçant leur talent en France. Forte de la plus importante collection française, la Bibliothèque propose un choix de pièces réalisées depuis les années 2000 dans les champs politique, social et humanitaire : quelque 250 travaux graphiques singuliers, exigeants autant que libres, au plus près de la démocratie et des valeurs humanistes. Une immersion dans l’univers riche d’une création graphique qui questionne notre espace public et notre volonté de vivre ensemble. Si l’effervescence de l’après Mai 68 semble bien éloignée, l’exposition témoigne de la persistance des liens entre la création graphique et des formes d’engagements dans la vie de la cité. Les affiches, les livres, les journaux, les tracts, les autocollants auxquels contribuent les graphistes – ou dont ils prennent l’initiative –, peuvent être des vecteurs d’expressions militantes. Affirmation de valeurs, alternatives politiques, actions syndicales, défense des plus précaires, lutte antiraciste, droit de vote des étrangers, droits des femmes, salut aux révolutions arabes… les revendications, dénonciations ou soutiens exprimés par la création graphique contemporaine sont nombreux.

L’exposition rassemble des supports de communication et d’information de collectifs divers dont les graphistes sont parfois eux-mêmes membres comme la Ligue des droits de l’homme, ou Ne pas plier. On retrouvera également des campagnes d’associations humanitaires comme le Secours populaire et Emmaüs ou de collectivités publiques telle la Journée des femmes. C’est aussi au travers de multiples interventions artistiques que les graphistes interrogent aujourd’hui l’usage de l’espace public ou encore le « vivre ensemble », telle « Ma rue est un théâtre », manifestation élaborée en collaboration avec les habitants de certains quartiers de Mulhouse.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_empty_space height= »32px »][vc_column_text]

Graphistes et ateliers de graphisme exposés :

[/vc_column_text][vc_empty_space height= »10px »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/4″][vc_column_text]

  • Atelier de création graphique
  • Ruedi Baur
  • François Caspar
  • Pascal Colrat
  • Ronald Curchod
  • Jil Daniel
  • Pierre di Sciullo

[/vc_column_text][/vc_column][vc_column width= »1/4″][vc_column_text]

  • Régis Léger dit Dugudus
  • Fabrication maison
  • Formes vives
  • Christophe Gaudard
  • Guillaume Lanneau
  • Anne-Marie Latrémolière

[/vc_column_text][/vc_column][vc_column width= »1/4″][vc_column_text]

  • Alain Le Quernec
  • Elsa Maillot
  • Sébastien Marchal
  • Malte Martin
  • Nous Travaillons Ensemble
  • Gérard Paris-Clavel
  • Vincent Perrottet

[/vc_column_text][/vc_column][vc_column width= »1/4″][vc_column_text]

  • David Poullard
  • Michel Quarez
  • Thierry Sarfis
  • Bruno Souêtre
  • Vanessa Vérillon
  • Vier5

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_empty_space height= »32px »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/2″][vc_gmaps link= »#E-8_JTNDaWZyYW1lJTIwc3JjJTNEJTIyaHR0cHMlM0ElMkYlMkZ3d3cuZ29vZ2xlLmNvbSUyRm1hcHMlMkZlbWJlZCUzRnBiJTNEJTIxMW0xOCUyMTFtMTIlMjExbTMlMjExZDI2MjYuMjkxMTg3ODMwMjc5MyUyMTJkMi4zNzU3NjU5JTIxM2Q0OC44MzM1ODQyJTIxMm0zJTIxMWYwJTIxMmYwJTIxM2YwJTIxM20yJTIxMWkxMDI0JTIxMmk3NjglMjE0ZjEzLjElMjEzbTMlMjExbTIlMjExczB4MDAwMDAwMDAwMDAwMDAwMCUyNTNBMHgyOGY2ZTIzNWNlMzhlMTk5JTIxMnNCaWJsaW90aCUyNUMzJTI1QThxdWUlMkJOYXRpb25hbGUlMkJkZSUyQkZyYW5jZSUyMTVlMCUyMTNtMiUyMTFzZnIlMjEyc2ZyJTIxNHYxNDQxMzg4Mjc4NTU5JTIyJTIwd2lkdGglM0QlMjIxMDAlMjUlMjIlMjBoZWlnaHQlM0QlMjIxMDAlMjUlMjIlMjBmcmFtZWJvcmRlciUzRCUyMjAlMjIlMjBzdHlsZSUzRCUyMmJvcmRlciUzQTAlMjIlMjBhbGxvd2Z1bGxzY3JlZW4lM0UlM0MlMkZpZnJhbWUlM0U= »][/vc_column][vc_column width= »1/2″][vc_column_text]Exposition du 22 septembre au 22 novembre 2015
du mardi au samedi de 9h à 20h
dimanche de 13h à 19h
lundi de 14h à 20h
fermé les jours fériés

Entrée libre

 

Allée Julien-Cain
quai François-Mauriac
75013 Paris

http://www.bnf.fr/[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Catégories
Expositions

Grapus

grapusesad

 

Exposition présentant un collectif de graphistes

Peu documenté, enseigné, relayé, le travail du collectif de graphistes nommé Grapus est souvent méconnu des générations actuelles d’étudiants. Les difficultés de documentation ou d’exposition du travail de Grapus ont conduit à envisager une mise en espace d’objets et de formes imprimées interrogeant à la fois les notions liées à la reproduction, mais aussi les enjeux techniques, plastiques, politiques et poétiques du travail de Grapus.

Cette exposition a été construite par les étudiants en design graphique de troisième année de l’ESAD d’Amiens et le duo graphistes-syndicat, elle aura lieu du 16 au 9 octobre 2015 (ouvert du lundi au vendredi de 8 h 30 à 19 heures, le week-end sur rendez-vous)

Vernissage le 15 septembre à 17 h 30

Ecole supérieure d’art et de design d’Amiens Métropole
40, rue des Teinturiers
80 080 Amiens

http://www.esad-amiens.fr/

Catégories
Expositions

Typo en mouvement

[vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_column_text]

Une exposition du Musée du design de Zurich présentée au Lieu du design du 20/11/2015 au 5/03/2016