Numéro 49

GRAPHE49-MaquetteDefinitive.indd

  • Typographie et théâtre
  • De l’oral à l’écrit
    Vanessa Goetz nous fait part de ses recherches sur les rapports entre l’oral et l’écrit. L’écrit et ses procédés typographiques sont-ils suffisants pour en traduire toutes les subtilités vocales (accent, rythmes, intonations, etc), particulièrement dans le discours théâtral ?
  • Jean Racine
    Il raconte comment, par la négligence d’ un imprimeur, les lecteurs d’ une pièce d’ Euripide sont complètement décontenancés.
  • Louis Jouvet
    L’acteur et metteur en scène parle du travail du comédien, qui investit en lui un texte imprimé, qui le fait passer par son corps et son cœur, pour en animer verbalement l’esprit.
  • Denis Podalydès
    Cet acteur, metteur en scène et scénariste, commente un enregistrement de la tirade d’Auguste dans Cinna, interprétée par Jean Vilar à Chaillot.
  • Tâtonnements, détours et retours
    Elsa Tadier nous fait entrer dans l’histoire du théâtre par la page. Elle nous fait remarquer, de la part des comédiens et des typographes, les préoccupations similaires qui ont permis au texte de théâtre de prendre progressivement la forme qu’il a aujourd’hui.
  • Brèves
    Hommage à Yves Perrousseaux, typographes et présentation d’une de ses éditions Les caractères de civilité de Rémi Jimenes.
    Rencontres internationales de Lure.
    Correspondance entre Louis Jou, autodidacte (dessinateur, typographe et graveur) et André Suarès, écrivain.